Par cette visite de la délégation sud-coréenne auprès du Chef du gouvernement congolais, le gouvernement de Seoul entend transmettre son désir d’affermir les relations diplomatiques entre les deux pays. C’est pourquoi lors de cette réunion, les deux parties ont abordé la question du renforcement de la coopération économique bilatérale entre la République démocratique du Congo (RDC) et la Corée du Sud. La délégation conduite par Chang Won Sam a présenté des propositions de projets visant à élargir l’assistance et le soutien à la RDC, en mettant l’accent sur des domaines tels que l’énergie durable et le renforcement des capacités de l’administration centrale.

A l’issue de cette rencontre, le président de la KOICA a déclaré que  « Nous célébrons le 60ème  anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la RDC et la République de Corée. Nous avons discuté des moyens de renforcer la coopération bilatérale. La République de Corée a fait de son mieux jusqu’à présent pour assister la RDC. Nous avons effectué une assistance financière de 120 millions de dollars américains. Notre agence Koica est encore prête à élargir davantage les domaines de coopération ou d’intervention, notamment dans le domaine de l’énergie durable et du renforcement des capacités administratives ».

Eu égard à l’urgence et l’importance de ces projets, le président Chang Won Sam a rappelé que son pays, la Corée du Sud, célèbre cette année le 60e anniversaire de sa coopération bilatérale avec la RDC. Il a noté qu’une enveloppe de 120 millions de dollars américains avait été décaissée pour des dons et des assistances à la RDC.

Seoul s’est toujours illustré dans l’accomplissement des projets à impact visible en RDC. A cet effet, le 18 août dernier, l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) a annoncé la finalisation d’un projet visant à partager les expériences de développement des milieux ruraux en République démocratique du Congo (RDC).

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.