Etant parties du constat selon lequel l’économie congolaise repose principalement sur des micros, petites et moyennes entreprises, les parties contractantes de ce nouvel accord s’engagent à faciliter ces unités de production à accéder au financement.

Pour ce nouveau deal, l’USAID (Agence américaine de développement), DFC (Société américaine de finance du développement), SIDA (Agence suédoise de développement) et la Banque Equity BCDC s’engagent davantage à aller dans le secteur agricole qui est un peu à la traine et peine à obtenir les financements conséquents.

C’est sur fond d’un ancien accord de collaboration de 8 millions de dollars américains que les entités diplomatiques décident de s’engager dans un nouvel accord. Ce nouveau partenariat passe de la hauteur du financement à 20 millions de dollars américains.

Il est d’une évidence inéluctable que ce type de modèle de partenariat offre des bonnes opportunités de financement à un large spectre d’entreprises. Autrefois le nombre de provinces bénéficiaires de ce financement était beaucoup réduit à cause de la modicité de fonds, mais aujourd’hui avec l’alourdissement de l’enveloppe par les bailleurs de fonds, d’autres nouvelles provinces pourront être candidates à ce financement.

La Chargée d’affaires de l’Ambassade des Etats-Unis le rappelle, dans son allocution, que le gouvernement de son pays (Etats-Unis) et celui de la Suède accordent beaucoup d’intérêts à cette action, car en RDC ce sont ces entreprises qui procèdent à la création des emplois et favorisent la stabilité sociale. On estime à 60% d’emplois créés et des revenus rapportés dans les familles et une bonne quantité de la nourriture produite pour les familles urbaines et rurales.

La destination de ce financement va essentiellement vers les zones où les possibilités de financement sont moindres ou inexistantes.

Généralement, accéder aux fonds en RDC est très difficile. C’est qui justifie l’action des partenaires de la RDC et surtout ceux au développement.

Freddy Mutambayi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.